Insalubrité : Les responsables communaux et préfectoraux vont en lutte contre l’insalubrité

Insalubrité : Les responsables communaux et préfectoraux vont en lutte contre l’insalubrité

En vue de mieux lutter contre l’insularité dans la commune d’Eseka, le Préfet du Nyon-Et-Kellé et le Maire ont pris des actes forts.

Le préfet du département du nyong et kellé Peter TIEH NDE Et le maire de la commune d’Eséka, TJOCK Sylvain Moïse, ont pris des mesures fortes pour lutter contre l’insalubrité dans leur localité.

Les deux personnalités, ont publié il y’a quelques temps déjà quand ? des arrêtés visant à garder leur environnement dans la propreté. Ainsi, l’arrêté préfectoral stipule qu’un ménage général sera effectué dans toute la commune tous les derniers jeudis de chaque mois. Pendant la période de nettoyage, toute activité commerciale sera momentanément arrêtée. Tous les marchés et lieu de ventes seront fermés de 7heures à 10heures.

En ce qui concerne les décisions du maire, il a fait savoir dans un arrêté, que le personnel de sa commune sera chargé de nettoyer la mairie. « Et ce tous les jeudis de chaque semaine ». Et comme pour le préfet, toutes les activités commerciales seront également arrêtées de 7heures à 10heures.

Faut-il le savoir, plusieurs autres villes du Cameroun sont entrées dans cette mouvance en choisissant un jour de la semaine, pour le nettoyage dans les différents arrondissements. L’objectif est de faire du Cameroun pays de Paul Biya, une terre aux villes propres.

TJOCK Sylvain Moïse, le maire d’Eséka, participe lui-même à ces activités de nettoyage. Pour lui, « un esprit saint ne saurait vivre dans un environnement sale ».

Laisser un commentaire