Secteur hydroélectrique 

La commune d’Eséka compte trois grandes chutes d’eau qui peuvent etre exploitées à des fins hydroélectriques.

Il s’agit des chutes de NGO NDJOCK LIPOO au village NDJOCK situé à une dizaine de kilomètre du centre-ville.

Les chutes de MAKAI et de DIPIPI sont situées au village de LIPOMBE.

Il faut noter que toutes ces chutes se retrouvent au fleuve NYONG

Secteur minier 

Le sous-sol de la commune est riche en fer et en or. Mais l’ord y est exploité de façon artisanale. Quant au fer une entreprise s’y trouve depuis plus d’une décennie et c’est avec impatience que les populations attendent le lancement des travaux d’exploitation.

La commune compte deux carrières de pierre dont MINTAYE, sur plusieurs dizaines d’hectares, et MAPAN.

On y dénombre également des carrières de sables

Secteur piscicole et agricole 

La commune compte une dizaines de marécage au centre-ville  ainsi que des lacs favorables à la pisciculture.

Notons également que sur le plan agricole, des 965 000 hectares de terres fertiles que compte la commune, seulement 20% sont occupées.

Secteur foresterie 

Plus de 80% de la superficie totale de la commune est recouverte de forêt riche en essence variés.

Secteur touristique 

Le tourisme est encore embryonnaire dans la commune. Et pourtant, eseka compte de nombreux sites touristiques.