Logement : Des terres mises à disposition pour des constructions

Logement : Des terres mises à disposition pour des constructions

La municipalité et l’entreprise Aprema ont évalué le 23 avril dernier, les investissements des citoyens en vue de leur indemnisation.

L’entreprise APREMA (Action pour la Protection et la Restauration des Mangroves) en partenariat avec la mairie d’Eséka, sont allés à Bitoutousk le 23 avril 2020, pour une évaluation des investissements des riverains afin de faciliter et justifier les indemnisations qui seront attribuées aux riverains.

En effet, Bitoutousk est l’un des site que l’Etat à travers le préfet du département du Nyong et Kellé, a octroyé 2 hectares de terrain à la commune d’Eséka pour la construction des logements sociaux. Cet octroi de terre, fait suite à la somme qu’a reçue la commune d’Eséka par le Fond spécial d’Equipement et d’Intervention intercommunale (FIECOM), il y a quelques mois pour la réalisation de ce projet.

Sauf qu’il s’avère que ses 2 hectares de terrain avaient été mis en valeur par les riverains. Ces derniers avaient créé des plantations de manioc, de macabo, des palmerais à huile et bien d’autres, avec pour objectifs selon eux, de subvenir aux besoins de leurs familles respectives.

Il était donc question pour la mairie d’évaluer leurs investissements afin de mieux orienter le dédommagement de ces riverains qui sont après tout, les véritables propriétaires des lieux.

Une tâche qui a été exécutée par Mr BOUM Christelle agent forestier et consultant en gestion des écosystèmes de mangrove (APREMA) et son équipe. Sa société sur les lieux était accompagnée du Maire Mr TJOCK Sylvain Moise et quelques représentants de la mairie.

Laisser un commentaire