La Sépulture de Ruben UM NYOBE, Le Père de l’Indépendance du Cameroun au quartier Briqueterie

SONG BAKANA, cimetière des blancs à LIMOUGLIHOG, de 1915 pendant la première guerre mondiale. Un affrontement de l’alliance franco-anglaise contre les allemand à Limoug Lihog fait de nombreuses victimes. Trois caveau dont celui d’un commandant, d’un capitaine et un autre pour les soldats. Cimetière en pleine foret.2000 FCFA de frais de transport à partir du centre ville

 

Le Monument UM NYOBE au cœur de la ville (Carrefour LOS)

 

NGO NJOCK LIPO’O (Chute de NJOCK) à 4 km du village Njock qui lui est à 600 FCFA par Moto et à 400 FCFA par Voiture du Centre-ville

 

Gare d’Eseka, construite dans les années 1914,    située au Centre-ville

 

Patriarcat Bombog MAYI MA MATIP MA DOMBOL, à l’entrée de la ville d’Eséka

Paroisse de l’Église Presbytérienne Camerounaise, construite en 1932.  Située à Ilanga, à 300 FCFA  par Moto du Centre-ville

Bâtiment Colonial (Chefferie située à l’entrée de la Ville

Le Viaduc de NJOCK, long de plus d’1 km et haut de plus de 150 m situé entre Mandjack et Njock sur le chemin de fer, accessible à pied

 

Le Fleuve Nyong sur la route bitumée

Eséka – Lolodorf à 300 FCFA du Centre-ville

 

Les chutes de DIPIPI à LIPOMBE

 

Tunnels de l’ancien chemin de fer de Minloh-Maloume,     essentiellement faits à la main pendant la Colonisation       Allemande dans les années 1892 et  aujourd’hui abandonnés. De milliers de Camerounais sont morts durant les travaux   forcés de construction de ces tunnels de pierres

 

Le Lac BOIS  parmi les plus grands du pays, situé derrière le camp bois à 300 Fcfa par Moto du Centre-ville. Favorable aux activités Nautiques

 

Importante communauté des PYGMEE à MINTANYE à 1000 FCFA du centre ville par moto

 

 

La Carrière de Mintanye, sur plusieurs hectares sous-exploitée, situé à 16 km du Centre-ville sur la route bitumée Eséka-Lolodorf